Menu

Actualité libre du mois de mai

juin 11, 2018 - Actualité Libre
Actualité libre du mois de mai

Nouvelles sorties

Gestion systèmes

La nouvelle version de Fedora 28 est sortie le 1er mai : il s’agit d’une publication assez remarquable pour l’équipe du projet puisqu’elle comporte de nombreux changements (52 validés). Les modifications apportées à la distribution GNU/Linux portent sur 3 aspects principaux : graphisme (passage à Gnome 3.28), gestion du matériel (optimisation de l’autonomie des laptops, intégration de la norme Thunderbolt 3, mise à jour de VA-API) et Fedora.next (pour permettre entre autre d’utiliser une version de Python différente de celle proposée nativement).

CentOS 7.5 est disponible et remplace tous les contenus CentOS Linux 7 précédemment publiés jusqu’à présent. Cette nouvelle version de la distribution Red Hat propose quelques améliorations mais concerne surtout des mises à jour et correctifs de sécurité (consulter la note de publication).

C’est en direct de la Conference OpenSUSE 2018 à Prague que la version OpenSUSE Leap 15.0 a été lancée: la nouvelle version du système d’exploitation basé sur Linux succède à la version 42.3 et constitue une sortie majeure. Plusieurs changements sont à noter, comme l’ajout d’un rôle de serveur transactionnel pour permettre des mises à jour atomiques, ou encore un nouveau design.

Trois nouveaux correctifs OpenBSD ont été publiés pour la version 6.3 : ils concernent notamment IPSec et libcrypto.

Lancement de MariaDB TX 3.0 : MariaDB présente cette nouvelle version comme la « première base de données open source d’entreprise », capable de concurrencer celles d’Oracle, Microsoft ou IBM : compatible avec Oracle Database, MariaDB TX 3.0 intègre par exemple des fonctionnalités temporelles, ainsi que le support d’une variété de charges de travail, des colonnes invisibles ou compressées, ainsi que l’anonymisation de données conformément au nouveau RGPD de l‘UE (voir plus bas).

 

Framework et CMS

Magento 2.2.4 est disponible : près de 200 contributeurs ont participé à la nouvelle version de la plateforme e-commerce. Magento 2.2.4 intègre des correctifs techniques, plusieurs améliorations (notamment au niveau de la performance, des bundles Magento Shipping et de dotmailer), et l’ajout d’extensions comme Amazon Pay, Vertex (qui simplifie le calcul des taxes) et Klarna Payments (qui permet le paiement différé).

La version 6.0.0 de Angular a été publiée : c’est la première version qui synchronise framework, CLI et Material. Au menu : de nouvelles commandes (ng update, ng add, ng generate library), le nouveau module « Angular Element » (pour intégrer un composant dans une application web en tant qu’élément personnalisé) ou une nouvelle arborescence pour l’affichage des données hiérarchiques encore côté Angular Material et CDK. Découvrez l’ensemble des modifications apportées dans le changelog.

Gestion de code

Sortie de Rust 1.26 en version stable : des fonctionnalités supplémentaires et des améliorations ont été apportées (comme les commandes impl Trait et match), notamment au niveau de la rapidité de la compilation (jusqu’à 12% de réduction du temps).

Sortie de GCC 8.1 : il s’agit d’une version majeure pour le compilateur de langages de programmation du projet GNU, avec de toute nouvelles fonctionnalités, dont le support expérimental de certaines parties de la norme C++2 à venir. Découvrez la liste des améliorations et changements apportés.

Navigateur

Avec la sortie de Firefox 60, Mozilla lance Firefox Quantum pour les entreprises permettant un déploiement personnalisé en utilisant Windows Group Policy et ou un fichier JSON multi-plateformes. Cette nouvelle version propose de plus plusieurs changements, comme l’ajout de la section Cookies et données de sites dans les Préférences, la prise en charge de l’API Web Authentication (permettant d’utiliser des périphériques USB pour l’authentification d’un site Web) ou encore la désactivation de la webcam lors de l’arrêt d’un enregistrement vidéo depuis un site Web.

Graphisme

Gimp 2.10.2 a été publié un mois après la sortie de la version 2.10. Des corrections de bogues et des améliorations ont été appliquées, et de nouvelles fonctionnalités ont été intégrées : à savoir le support des images HEIF (High Efficiency Image File Format) et deux nouveaux filtres pour images.

GrafX2 2.5 est sorti, soit près de 6 ans après la version 2.4. Le logiciel de dessin spécialisé dans les graphismes en pixel art se dote ainsi d’améliorations et de quelques fonctionnalités supplémentaires, telle que la gestion de plusieurs nouveaux formats de fichiers, des plateformes Android et GCW Zero.

 

Sécurité TI

Une faille de sécurité Electron a été identifiée par Brendan Scarvell de Trustwave : Electron est un framework développé par GitHub sous licence MIT, pour applications Web multi-plateformes de bureau (en Javascript, HTML et CSS). La vulnérabilité découverte concerne les versions en dessous de 1.7.13, 1.8.4 ou 2.0.0-beta.3 et permet l’exécution de code à distance via l’attribut nodeIntegration : elle nécessite une correction manuelle pour être neutralisée.

Nouveaux venus dans le monde du libre

Google rend son outil Seurat open source : ce logiciel permet de simplifier l’affichage de scènes 3D en réalité virtuelle haute qualité sur appareil mobile.

Facebook ouvre le code source de Katran, le load balancer haute-performance qui soutient l’infrastructure du géant du Web. Katran répond aux requis Facebook suivants : il est compatible avec Linux, il est capable de co-exister avec d’autres services sur le même serveur, il permet une maintenance sans interruption de service et des interventions de déboggage faciles.

Le code source du client de messagerie Eudora a été publié par le Computer History Museum : cinq ans de discussions auront été nécessaires avec Qualcomm,  le propriétaire intellectuel de la solution, pour permettre la diffusion sous licence BSD de ce logiciel historique et très populaire dans les années 90.

Ailleurs sur le Web…

Mastodon franchit le cap du million d’utilisateurs : une croissance saluée par Eugen Rochko, son fondateur, qui considère son réseau social  «de plus en plus légitime », notamment face à la question de la protection des données. L’avenir nous dira si le pari d’un modèle décentralisé organisé en instances autonomes, tel que proposé par Mastodon, s’imposera massivement sur le Web !

Le 25 mai le RGPD est entré en vigueur en Europe : le Règlement général sur la protection des données personnelles voté par l’Union européenne vise à établir un nouveau cadre légal pour la collecte et le traitement des données personnelles en Europe. Découvrez dans cet article du Monde les principaux changements pour les particuliers et sur le site de la CNIL les modifications majeures pour les professionnels.